FUC

28 avril, 2008

boussolle pour que la direction ne perde pas le nord

Classé sous photo — fuc @ 21:48

boussolle pour que la direction ne perde pas le nord dans photo boussole

Classé sous texte — fuc @ 21:06

Annoncé par notre Direction, voici que le baromètre social pointe son aiguille. Après les infructueuses « rencontres autour d’un café », il semble que Régional ait bien du mal à cerner ses salariés, et en particulier ses PN, alors pourquoi pas un indicateur de mesure de pression d’atmosphère, bien entendu il ne vous aura pas échappé qu’il est possible que la météo de ce « baro » indique le beau temps mais aussi la tempête, la pointe de l’aiguille ne laisse aucune ambiguïté sur le temps à venir, espérons que l’analyste de la Direction sera capable d’interpréter correctement les données de l’instrument!

Croyez le ou non, mais nos élites sont déconnectées de la réalité : lorsque nous nous faisons votre porte-parole, la réponse est immédiate : « aucun problème particulier n’est porté à la connaissance de la Direction, notamment lors des interventions prévues en maintien des compétences. » Puisqu’il n’y a pas de problème, aucune raison de vouloir discuter d’améliorations à apporter ! Cependant d’après la direction il était souhaitable de lancer une grande enquête sur le climat dans l’entreprise. Malgré nos interventions et nos mises en garde sur le réchauffement de l’atmosphère et donc notre volonté d’être associé au projet, la Direction n’a pas voulu donner suite à notre souhait d’implication.Et pourtant, vos sujets de préoccupations sont nombreux et légitimes :

- plannings incohérents, instables, fatigants

- congés distribués au compte-gouttes

- baisse d’activité

- perspective de carrière…Que ce baromètre social joue son rôle pour la population PNT ; Qu’il soit le reflet de vos inquiétudes, de notre ras le bol face à une vie privée toujours plus chamboulée !

Comme nous avons de la suite dans les idées nous envisageons de lancer notre propre étude intitulée « thermomètre social » avec moins de questions mais mieux ciblées sur ce qui nous semble être vos préoccupations, l’avantage d’un thermomètre c’est qu’il donne une indication exacte de l’état du patient. Face à Pascal et son baromètre nous opposons Celsius et son thermomètre à mercure.N’hésitons pas à utiliser les moyens mis à notre disposition pour nous faire entendre.

De cette manière, vos délégués, et donc vous-mêmes seront peut être un plus entendus.

23 avril, 2008

bird strike, comme dans le simu!

Classé sous vidéo — fuc @ 18:36

Image de prévisualisation YouTube

16 avril, 2008

logo jo Pékin

Classé sous vidéo — fuc @ 21:01

http://www.dailymotion.com/video/x51dd9

13 avril, 2008

jesse james, bande annonce, musiz cave

Classé sous vidéo — fuc @ 14:52

http://www.dailymotion.com/video/x33855

négociation à Régional

Classé sous texte — fuc @ 14:40

 

Chère maitresse,

Je t’écris pour te donner de mes nouvelles, je suis pilote de ligne dans une filiale d’une grande compagnie aérienne française, j’ai enfin réalisé mon rêve d’enfant, je vole de mes propres ailes, tu te rappelles quant à la sortie du cours de rattrapage d’éducation civique je montais dans mon avion en carton que je m’étais fabriqué à la maison, je sautais des deux dernières marches du perron de l’école en criant « je vole », tu venais me relever et tout en essuyant mes genoux ensanglantés tu disais « mais que vais-je faire de toi! », je ramassais les ailes brisées de mon aéronef en carton et je rentrais à la maison en criant à tu tête « tchou, tchou » « tchou tchou » d’aviateur j’étais soudainement devenu cheminot.

 

Aujourd’hui j’en ai marre maitresse y font que m’embêter!

En plus d’être pilote je suis aussi délégué syndical, tu te rappelles que j’avais cette vocation tout petit dans ton école communale, j’organisais des meetings dans la cour de récréation avec l’aide de mes deux compères nonoss et fifine, même qu’un jour on a réussi à prendre le pouvoir en isolant un petit groupe de « bon à rien »mal habillés, ce jour- là pendant que la confiance s’installait en moi j’ai grandi de plusieurs centimètres; maintenant je suis un grand gaillard, certains me compare à croquignol des pieds nickelés, je trouve ça plutôt flatteur.

Comme autrefois dans la cour de récréation avec les « bohémiens » il y a eu de l’agitation, ils ne se sont pas laissés faire, pourtant j’ai la majorité grâce à mes deux compéres nonoss et fifine toujours là pour me seconder ou préparer un coup tordu, dernièrement il y avait une réunion de travail sur le sujet « carrière, formation, mutation » tandis que je croyais avoir l’affaire bien en main avec nonoss et fifinne et bien je me suis fait doubler sur le fil! Tous les autres syndicats, des marginaux maitresse et puis mal poli avec ça, et ben ils ont paraphés le document en me laissant seul comme un imbécile.

J’en ai marre maitresse y font que se moquer de moi!

Lorsque j’ai réalisé ce qui se passait il était trop tard, je me suis donc empressé de signer le document et de m’en approprier la paternité, mais bon maitresse tout le monde autour de la table sait ce qu’il s’est passé, j’ai l’air de quoi je suis majoritaire! Ça me rappelle la fois où dans la cour de récré alors qu’avec fifine et nonoss ont avaient cru pouvoir obtenir une augmentation de la durée de la pause récréation et le remplacement des bons points par des figurines en plomb et ben les voyous, les malpropres avaient réussi à fédérer autour d’eux toutes les filles de l’école, j’en suis encore vert de rage, ils sont venus te voir en réclamant une meilleure alimentation à la cantine et des toilettes propres chez les filles, tu t’en rappelles maitresse, tu leur avais donné raison à ces « blousons noirs » et ben bis repetita, sauf que cette fois ci je n’ai pas fait pipi dans ma culotte.

 

J’en ai marre maitresse y font que rigoler!

Pendant que l’on bosse avec nonoss et fifinne le soir très tard dans la nuit les « sdf » sortent avec les filles; apéritif, restaurant et le pire dans tout ça maitresse c’est que le lendemain ils sont en forme, ils négocient, ils ont de bonnes idées, je crois même qu’ils sont capables d’improvisation, ça me rappelle le retour de l’école le soir, alors que je travaillais dans ma chambre dehors j’entendais les « va nu pieds » du CM2 jouer au foot et faire exploser des pétards dans les boites aux lettres, la nuit venu j’ avais même vu des gars embrasser des filles sous les portes cochères, et ben pareil de retour à l’école tout se passait sans le moindre problème. Maitresse pourquoi m’avoir donné des cours de rattrapage d’éducation civique et pas de théâtre de poésie ou de lecture!

 

Maitresse j’en ai marre ils sont minoritaires

 

C’est moi le patron avec nonoss et fifine alors il faut qu’ils nous obéissent les « marginaux », j’ai envoyé nonoss en éclaireur, c’est le spécialiste des affaires délicates et subtiles il a fait une proposition qu’ils ne pourront refuser, il s’agit d’organiser un repas, de boire et ensuite d’aller voir les filles de joie, bon, de nos jour maitresse ces filles s’appellent des « putes », évidemment après toute une nuit de plaisir l’amitié entre nous sera bien entendu indéfectible, il y a des valeurs que les hommes partagent, c’est toi qui m’a appris ça; et ben je crois que ça tombe à l’eau ils m’ont fait dire que pour les plaisirs de la table et de la chair ils avaient ce qu’il fallait et que ma « chaud de pisse » je pouvais me la garder!

Ça me rappelle là fois où on avait essayé de faire la paix avec les « morveux », nonoss avait sorti son mouchoir blanc, enfin immaculé il ne l’était plus depuis longtemps le « tire morve » n’ayant pas été lavé depuis des mois, bref nonoss s’est avancé vers l’ennemi en secouant son drapeau blanc, avec des précautions de sioux il s’était avancé vers l’ennemi pour réclamer une trêve. Je me rappelle dans quel état il était revenu mon nonoss, ils lui avaient arraché tous les boutons de ses vêtements, lui avait confisqué les lacets de ses chaussures et pour finir s’étaient servi de son mouchoir pour faire un bonnet d’âne qu’ils lui avaient déposé sur la tête.

Maitresse j’en ai marre, redonne moi des cours de rattrapage, je viendrais avec fifine et nonoss

Ton dévoué qui t’embrasse bien fort

FUCWRITER

 

 

 

 

 

court métrage: Revolta

Classé sous vidéo — fuc @ 14:14

http://www.dailymotion.com/video/x4r81v

10 avril, 2008

le tibet dans la lumière

Classé sous dessin — fuc @ 19:58

le tibet dans la lumière dans dessin charliehebdon825090408dfm4

8 avril, 2008

clip dionysos & rochefort jean qui s’amuse

Classé sous vid — fuc @ 20:22

http://www.dailymotion.com/video/x4xp5y

SEPARATION DES ACCORDS PNT/PNC

Classé sous texte — fuc @ 20:03

 

Historiquement nous avons toujours eu un accord commun, pour ma part je n’ai connu aucune autre situation et je suis convaincu qu’il est nécessaire de continuer dans cette voie.

L’union fait la force

les bonnes idées autour d’une table ne proviennent pas exclusivement des pnt et inversement, l’amélioration successive de notre acpn est le fruit de cette richesse. En tant que délégué je suis intéressé par les arguments des pnc, je suis attentif également aux demandes particulières qui concernent l’organisation des rythmes de travail; de plus les jeunes femmes présentent autour de la table amènent souvent un angle nouveau dans la négociation, une « women touch » en quelque sorte.

La solidarité fait la force

face à notre direction il est nécessaire de présenter un front uni de PN, bien entendu j’entends de ci de là certains délégués qui réclament cette séparation, l’objectif non avoué est mercantile, il s’agit de s’approprier, une fois la rupture consommée le maximum d’avantages, la répartition des richesses à l’envers façon « je me sers tu prends le reste »; les PNT étant réputés les plus organisés ils capteraient l’essentiel des augmentations en laissant la portion congrue à nos collègues PNC.

Cet objectif n’est pas le mien, espérons qu’il tombe APLA, j’entends défendre la solidarité entre pn en gardant un accord commun, l’individualisme forcené de certains ne saurait avoir raison de notre cohésion.

La cohésion fait notre force

lorsque j’effectue une rotation je suis en équipage constitué ou chacun à son rôle et ou chacun n’est rien sans l’autre. Nous vivons les mêmes contraintes, lever tôt, succession des rotations, découchers, hôtels, ceci participe à la cohésion des équipages et « in fine » à une meilleure exécution de notre mission. Comment imaginer demain les PNC avec leurs propres véhicules, leurs hôtels, je n’ose envisager cette situation et la majorité des PNT ne le souhaitent pas!

Mesdames, Messieurs, PNT,PNC ne nous sentons pas obligé de faire comme la maison mère, montrons que l’union, la solidarité, la cohésion ne sont pas de vain mots à Régional

FUCWRITER

12

Bingo |
THEDING ENSEMBLE |
amdh meknes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog de la promo 2004 de Su...
| Archives de Bgayet
| validation des acquis