FUC

30 juin, 2008

La fellation aérienne by Ryanair!

Classé sous vid — fuc @ 11:25

O’leary lors d’une conférence de presse annonce la mise en place de la classe « affaire », avec un service remarquable! en anglais « blow jobs »mais en argot américain fellation, vous remarquerez la gêne de l’interprète allemande…
Image de prévisualisation YouTube

27 juin, 2008

Le gouvernement s’offre de la pub!

Classé sous vid — fuc @ 20:25

L’augmentation du pouvoir d’achat grâce aux jobs d’étudiants, fallait y penser!
Image de prévisualisation YouTube

 

Discussion de comptoir ou comment trouver de bonnes raisons de ne pas se syndiquer

Classé sous texte — fuc @ 18:53

La scène se déroule au fameux « bar de l’escadrille », l’endroit où les pilotes aiment à raconter leurs anecdotes du quotidien aérien. Le barman de l’estaminet est un ancien des filatures de nord, licencié il y a quelques années alors qu’il était délégué CGT.

Tanguy: »tu as déclaré combien d’impôt cette année? » dit le pilote avec un sourire complice en posant sa flûte de champagne sur le zinc immaculé du comptoir.

Laverdure: »110 000! à peine plus que l’année dernière, une misère! » ronchonna le gestionnaire de trajectoires célestes d’un air bougon.

Tanguy: »ouai, ça n’est plus ce que c’était, ça eut payé! et avec ça tu dois payer un max d’impôt! » se moque le chevalier du ciel.

Laverdure: »ben tiens, au moins 1000 euros par mois, pension alimentaire comprise! » le conducteur aérien adressa un sourire complice à son collègue tout en avalant d’un trait le breuvage à bulles fines et élégantes.

Derrière son comptoir Gégé manque de s’étrangler, avec son franc parler il s’adresse aux deux compères: « ben dites donc les gars, vous vous emmerdez pas, des salaires de ministres et des impôts de smicards! »

Les deux pilotes en restent comme deux ronds de flan, pour se donner une contenance  Laverdure tend le bras vers le seau à champagne rempli de glace.

« Et alors les faucheurs de marguerite! vous vous faites un max d’oseille, vos délégués syndicaux ont négocié un super accord d’entreprise, ils ont magouillés avec le gouvernement pour que la caillasse reste dans votre lard-feuille, z’êtes organisés chez les aviateurs! » tonna le Gégé tout en essuyant les gouttelettes d’eau glacées qui dégoulinaient de la bouteille de Moet et Chandon.

Tanguy et Laverdure se regardent d’un air gêné et en profitent pour porter à leurs lèvres gourmandes leurs flûtes pleines de buées de Reims.

« Quoi vous z’êtes pas encartés rugis le Gégé en faisant rouler ses biceps, 10 000 euros par mois et pas un sou pour un syndicat qui défend vos intérêts! éructa l’ancien cégétiste le torse en avant, les pectoraux gonflés sous le marcel »

Laverdure courageusement dégluti lentement et annonça doucement: »c’est-a-dire que j’ai la pension alimentaire à verser et puis ma nouvelle femme a des goûts de luxe, sans compter ma nouvelle maitresse toujours plus exigeante! »

Tanguy en profite pour ajouter » ouai! et puis il y a les investissements des Dom Tom, il faut « casquer » tous les mois, j’ai les traites de la maison secondaire sur la côte et l’appart à Mégève, j’ai du mal à boucler les fins de mois! »

Gégé frôle l’apoplexie, d’un geste rageur il attrape la bouteille au trois quart encore pleine du breuvage de luxe, porte la bouteille à ses lèvres et d’un trait la vide: « ah! trop bon, voilà messeigneurs, ça fera 1000 euros la boutanche! »

FUCWRITER

22 juin, 2008

Arcade fire à la blogothèque: superbe!

Classé sous vid,vidéo — fuc @ 20:16

http://www.dailymotion.com/video/x1jgpp

20 juin, 2008

perle des petites phrases!

Classé sous texte — fuc @ 7:41

Christine LAGARDE : « Pour faire face à la hausse du prix du pétrole, je conseille aux Français de faire du vélo ».

Elle a raison la mémère! et pour faire face à la hausse des prix des denrées alimentaire je conseille aux français de manger des patates ou bien de faire un repas sur deux!  Pour faire face à la hausse de l’immobilier, je conseille aux français d’acheter une tente décathlon ou bien de s’amménager un bout de trottoir bien confortable!

Les petites phrases des politiques ont leur prix c’est: Le Prix Press Club Humour et Politique sur le web

19 juin, 2008

Je veux devenir une star!

Classé sous vid — fuc @ 21:04

http://www.dailymotion.com/video/x5qssr

17 juin, 2008

tentative d’empoisonnement du snpl!

Classé sous dessin — fuc @ 21:16

tentative d'empoisonnement du snpl! dans dessin 1116367068_small

16 juin, 2008

Lettre ouverte aux membres de l’alliance

Classé sous texte — fuc @ 17:04

Une fois n’est pas coutume! le FUC se fend d’un mot de remerciement, les événements récents le méritent bien, en effet Mr Char…t vient d’être brillamment élu au CHSCT PN, il s’agit d’un plébiscite pour le responsable syndicale au CE du FUC, sa candidature à retenu un maximum de voix puisqu’il a été élu largement en tête.

Alors Merci!

Au SNPL en particulier à Mme Cold… qui a bien voulu « sacrifier » un possible élu de son syndicat pour permettre à notre éminent délégué FUC d’avoir la chance de concourir parmi d’autres candidats; le bureau FUC ne sera pas ingrat et n’oubliera pas ce noble geste qui grandi celui qui l’exécute.

Merci!

A la CFTC en particulier à Mr Odd.. qui comme d’habitude a oeuvré dans l’ombre pour mettre en avant la candidature du FUC, au passage félicitation pour ta réélection, tu deviens un élu incontournable avec les mandats de DS RS CHSCT; le syndicat chrétien toujours plus fort, la foi permet les espoirs les plus fous, il n’y a pas de miracle ton syndicat est incontournable désormais! en tout cas merci pour l’arrangement que tu nous as proposé, nous le respecterons.

Enfin Merci!

Au SPAC en particulier à Mr N.. qui a bien voulu s’arranger avec sa partenaire du SNPL Mme Cold…, vous avez convenu tous les deux qu’il était nécessaire que la pluralité syndicale soit mis en avant lors de cette élection, coup d’essai coup de maître! vous venez si besoin il en était de prouver votre grande maturité syndicale, vos adhérents peuvent être fiers de vous.

Encore une fois en toute sincérité MERCI!

Le bureau FUC

 

15 juin, 2008

utopia

Classé sous dessin — fuc @ 20:56

utopia dans dessin

Utopia

Classé sous texte — fuc @ 20:54

C’est le pays des chimères où les rêves ne deviendront pas réalité, le pays idéal loin des préoccupations concrètes, l’endroit où l’illusion, la rêverie à la droit de cité, les habitants de la nanopôle mirage s’appelle eux-même des utopiastes.

Dans notre entreprise nous avons quelques représentants de cette ville perdue dans les limbes de l’illusion, notamment parmi les représentants des salariés, « représentants des salariés » une formule pompeuse en fait les délégués syndicaux représentent au mieux 30 à 40% des salariés, en fait je devrais écrire les représentants d’une minorité de salariés concernés!

Il n’empêche nous avons ( les délégués) le pouvoir de parler au nom des salariés, de négocier et enfin de signer des protocoles, des avenants, des accords d’entreprise, évidemment toutes ces petites choses s’appliquent à l’ensemble des personnel de l’entreprise, amusant non! A près avoir discuté du chapitre « conditions de travail » nous voici au pied de la citadelle « rémunération », cette forteresse est d’autant plus impressionnante que la situation actuelle lui est favorable: d’abord la concurrence est rude avec les lowcosters qui attaquent de toute part, quelques fois sans discernement, ses compagnies aériennes de par les modèle économique sont condamnés à aller de l’avant et plus la situation économique va se dégrader plus il faudra quelles aillent encore plus vite et ceci jusqu’au point de rupture; ensuite pour une double raison: la situation économique actuelle et à venir ne semble pas très excitante et puis il y a ce satané « baril de brent » qui plombe les comptes des compagnies aériennes, certes la couverture carburant permet d’amortir temporairement les soubresauts de l’or noir, mais lorsque sera venu le temps de la renégociation de la dite  » couverture » et bien il faudra comme on le dit trivialement « passer à la caisse ». La rentabilité de beaucoup de compagnie aérienne risque d’être fragilisée à cause de la hausse spectaculaire du baril, il n’est pas impossible que quelques unes se brisent les ailes…

Cependant, même s’ il est permis d’envisager le pire il n’est pas interdit de rester optimiste et d’envisager que le baril de brut puisse redescendre à des valeurs plus raisonnables, les pays producteurs n’ont pas intérêt à asphyxier les pays occidentaux déjà en difficultés, donc une ouverture du robinet n’est pas impossible avec mécaniquement une baisse du prix du baril; d’autre part l’inflation peut aussi se calmer notamment si la BCE décide de remonter ses taux directeurs, et puis les voyageurs ont toujours envie de se déplacer sur tous les continents, la soif de découverte sera-t-elle bridée par le prix du billet d’avion?

Les utopiastes ont décidé d’attaquer la citadelle rémunération à leur manière, « bille en tête » et sans réflexion, l’avantage avec les utopiastes c’est que leurs demandes sont tellement…comment dire… en dehors de toute réalité qu’elles en deviennent risibles, d’ailleurs savez-vous à quoi on reconnait un utopiaste? c’est simple c’est celui qui ose tout! augmentation de salaires, des heures sup, des heures de nuit, augmentation de l’AMR, de la grille de salaire, application d’une inflation majorée, suppression de la grille de transition, j’arrête là la liste mais, il y en avait d’autres! Les flèches utopiastes volent vers les assiégés qui d’un éclat de rire dispersent les chimères qui s’évaporent sans laisser la moindre trace. Les représentants utopiastes ayant épuisés leurs traits évanescents les assiégeants ont ripostés du haut de leur krak perché sur leur piton rocheux, protégés derrière leur imposante défense crénelée les projectiles ont mis en déroute les utopiastes qui se sont enfuis honteux.

FUCWRITEUR

123

Bingo |
THEDING ENSEMBLE |
amdh meknes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog de la promo 2004 de Su...
| Archives de Bgayet
| validation des acquis