FUC

  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 3 juillet 2009

3 juillet, 2009

Vespasienne estivale

Classé sous texte — fuc @ 9:46

Dans quelques jours la trêve estivale va débuter, compte tenu du contexte et pour éviter une désagréable surprise pendant cette pause salutaire le FUC maintiendra une veille attentive, une sentinelle syndicale en quelque sorte, cette période étant propice à la mise en place de loi scélérate la vigilance sera de mise.

Alors que la compagnie Air France envisage le « non renouvellement » de 4500 postes supplémentaires, qui s’ajoutent au 3000 déjà prévu, soit la bagatelle de 7500 emplois supprimés, du côté des PNT le chiffre de 200 circule, soit 5% des effectif, une vétille comparée à notre 15% de sur effectif à venir!

J’entends souvent de çi de là, dans les escales, sur les tarmacs, dans les postes de pilotages les PNT qui expriment leur doute sur la réalité du décompte du personnel en trop, j’invite tous les pilotes à consulter le PV du mois d’octobre 2008, extrait:

« -Monsieur F…… s’enquiert d’une explication relative à la diminution envisagée du nombre de PNT et de PNC

.-Madame P….. rappelle que les effectifs précédemment cités sont exprimés en têtes, soit en effectifs inscrits, et non en « ETP disponibles » (Equivalent Temps Plein). Le budget 2008-2009 prévoit 575 PNT. Madame P….. ajoute que les effectifs réels disponibles ne prennent pas en compte les congés parentaux, les congés maternité, etc.

-Monsieur F….. s’inquiète d’une réduction de près de 100 personnes au sein des effectifs PNT d’ici 2011.

-Madame P….. démontre que cet écart devrait être absorbé par les départs naturels (retraites, mutations au sein du Groupe, démissions, etc.) et la mobilité naturelle des PNT. »

La direction confirme ce chiffre d’une centaine de PNT en sus par rapport aux besoins, il sera réel, palpable lorsque le secteur F100 sera fermé, soit fin 2010. Régional ne conteste pas la réalité du sur effectif à venir mais a toujours annoncé qu’il serait résorbé par les départs naturels, il est assez cocasse de noter que la notion de « départs naturels » n’a pas la même signification à AF, qu’importe! Pour Régional cela consiste au:Départ à la retraite: avec bien -entendu un bémol, plutôt je devrais écrire un « couac », c’est que l’âge de la retraite a été repoussé de cinq années, de plus il semblerait que les PNT concernés aient pour la plupart l’intention de poursuivre leur carrière après soixante ans et toc! Il ne faudra pas compter sur cette catégorie de personnel pour résorber le sur effectif!

Départ vers les autres compagnies: avec les passerelles AF bien-entendu, ne souriez pas! Quelques uns d’entre nous ont réussi à intégrer AF grâce à ce pont de corde suspendu au-dessus d’un précipice dans le fond duquel vit une colonie de crocodiles affamés, en tout cas pour le moment la maison mère a stoppé tous les recrutements jusqu’à nouvel ordre, il reste à espérer que les embauches vont reprendre avant que la réalité du sureffectif à Régional ne soit insupportable.

De même pour Transavia, après les recrutement du début de l’entreprise il n’est pas prévu d’embauche pour les mois qui viennent, il reste les autres compagnies dans le monde! La encore à moins d’une reprise économique aussi soudaine qu’inespérée il ne faudra rien attendre dans les mois qui viennent…

 Pendant ce temps quelques délégués syndicaux en manque de conviction s’adonnent à une pratique longtemps mise à l’index, l’onanisme syndical consiste à se convaincre soi-même, ainsi que les affidés aveugles, du bien fondé de ses écrits, à s’en satisfaire (avec contentement), voir à s’en glorifier; ainsi il y a quelques mois ces adeptes de la satisfaction personnelle annonçaient qu’il n’y avait pas lieu de s’inquiéter, extrait d’un tract intitulé « faut-il craindre pour nos emplois? » en date du 23.08.2008:

« Nous avons identifié un sureffectif possible lié à cette diminution de charge de l’ordre d’une cinquantaine de PNT (chiffre assez éloigné des 80 annoncés par les Cassandres de service !). » 

Las! Aujourd’hui nos astiqueurs de manche syndicaux poussent des cris d’orfraie, clament leur feinte colère dans le bar de l’escadrille, annoncent des actions « musclées », extraits du tract alpa news numéro 3:

 «plusieurs actions musclées vont avoir lieu dans les prochaines semaines, aidez nous à faire comprendre à la direction que nous ne sommes pas des agneaux dociles »

« faute d’ouverture rapide sur le sujet périmètre, nous serions fondé à croire que la direction nous cache quelque chose et nous appellerions à la mobilisation générale »

Nos adeptes de l’autophilie frôle le plaisir lorsqu’ils écrivent cela, car à peine l’encre sèche ils ont déjà oublié ce qu’ils écrivaient, pourtant il y a des principes de base pour un délégué syndical, encore faut-il les connaître, il y en a un simple, qui consiste à réagir immédiatement lorsque la direction évoque un quelconque sur effectif, un peu comme un réflexe pavlovien, pourtant nos délégués syndicaux prépubères préfèrent montrer du doigts les délégués clairvoyants devenus« les cassandres de service », souhaitons que nos onanistes syndicaux trouvent rapidement le plaisir qu’ils recherchent!

Pour ce qui nous concerne nous avons encaissé le chèque de 500 euros versé par Régional à la suite de notre victoire au tribunal, nous avons dénoncé la note interne publiée par les services PNT et PNC concernant l’étape supplémentaire là encore nous avons eu gain de cause.

Toute l’équipe du FUC vous souhaitent de bonnes vacances

Bingo |
THEDING ENSEMBLE |
amdh meknes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog de la promo 2004 de Su...
| Archives de Bgayet
| validation des acquis