FUC

  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2011

31 décembre, 2011

Pas de papilottes pour les pilotes

Classé sous régional compagnie aérienne — fuc @ 14:35

Pas de papilottes pour les pilotes dans régional compagnie aérienne 03765800-photo-les-papillotes-font-le-bonheur-des-enfants-depuis-longtemps-le-chocolat-a-l-interieur-est-delicieux-et-ils-peuvent-meme-y-trouver-des-petards-112x150PAS DE PAPILLOTE POUR RÉGIONAL

C’est la particularité de notre job, comme d’autres, les personnels navigants sont sur le pont pendant les fêtes, avoir la tête dans les nuages cela veut aussi dire, pas de jours ferier ni de week-end, c’est ainsi ça fait parti du métier, s’approcher des étoiles, prendre des bains de soleil à 10 000 mètres à ces petits inconvénients.

Pour les équipages qui sont de service pendant les fêtes il y a en général un service repas amélioré, le traditionnel insipide plateau repas est remplacé par un repas plus festif, surtout que, pour les équipages de Régional c’est à chaque fois repas froid, posé sur les genoux, un œil sur les instruments l’autre sur  la barquette plastique contenant deux grains de mais et une tranche de tomate, une main tenant la fourchette, l’autre sur un bouton du pilote automatique. L’avantage du repas froid c’est qu’il ne risque pas de bruler une partie du corps en cas de renversement, si une turbulence malveillante survient, au pire la sauce se répand, la mayonnaise s’étale, mais aucun risque de brûlure.

Donc pour les fêtes un repas froid, certes, mais amélioré, entrée plus raffinée, avec quelques fois une tranche de foie gras ou de mousse de canard, pour le plat principal pain de poisson ou terrine de lotte au courgette, bref du froid, mais du raffiné! en tout cas un repas qui change de l’ordinaire pas folichon!

Cette année c’était service ordinaire, le rata habituel, la tortore qui passe à la benne, pas de fumet alléchant, ni figue ni datte, un repas de crise (pas de foie!), Régional a déjà mis ses équipages à la diète. Une fin d’année la tête au soleil et le ventre vide, on ne peut pas tout avoir dans la vie!

FUCWRITER

Cynikman

Classé sous régional compagnie aérienne — fuc @ 11:40

Cynikman dans régional compagnie aérienne cynikman-voeux2-723x1024

2011 l’année de l’indignation, Hessel homme de l’année.

Classé sous Non classé — fuc @ 8:33

2011 l'année de l'indignation, Hessel homme de l'année. 1321667465-150x95revolte-espagnole-130x150dessin-cartoon-grece-03-150x1226220583128_9f6568bc56-117x150images1-132x15020301-hessel-2bWF4LTQyMHgw-150x107

30 décembre, 2011

Classé sous régional compagnie aérienne — fuc @ 18:56

 dans régional compagnie aérienne la-voix-de-son-maitre_1244103623-300x167

VITESSE OU PRÉCIPITATION

Alors que la compagnie AIR FRANCE n’a encore rien annoncé, n’a encore pris aucune décision concernant son CMC (court/moyen courrier), Régional toujours réactive à d’ors et déjà payé son écots à l’effort de guerre!

Régional en bonne filiale a déjà mis en place des mesures d’économies, et elles ne sont pas anodines! avec un passage de 46 charges vives à 43 la compagnie est amputée de plus de 6%, l’effort est substantiel, si l’on imagine le même effort chez AIR FRANCE cela représenterait 8 Airbus cloués au sol pour la compagnie tricolore. Les salariés de Régional seront attentifs aux mesures qui seront prises à AF, en effet la compagnie mère est responsable de plus de 80% des déficits, il n’est donc pas envisageable que seule les filiales supportent l’austérité annoncée par le nouveau patron d’AF.Pour le moment on ne voit rien venir, la compagnie mammouth montre une fois de plus sont incapacité à réagir rapidement, il va certainement falloir réunir des commissions, préparer des colloques, se réunir, s’envisager, se dévisager, bref pendant que le monde bouge AF reste inamovible.

Il est vrai qu’avec l’application du projet bases province AIR FRANCE est venu chercher de la croissance sur le dos de sa filiale Régional, avec la bénédiction du SNPL, trop content de pouvoir annoncer des perspectives pour les PNT AF, Régional a été viré de Marseille et Toulouse, les compensations en terme de ligne ne sont même respectées, l’encre du contrat n’était pas encore sèche qu’il était déjà contourné (abandon de la fréquence NTE-BOD-NTE). Pourtant il serait peut-être temps d’annoncer autre chose que des indices de ponctualité sur la base de marseille, après 3 mois d’exploitations il est temps de présenter les SKO, les recettes, les coefficients de remplissage, le RSKO, bref il faudrait peut-être montrer si ce concept est viable.

Pour le moment Régional « la voix de son maitre » a déjà appliqué la première phase (économie) du plan de Juniac, seront nous également en avance sur la deuxième phase (redressement)…

FUCWRITER

 

B&G

Classé sous régional compagnie aérienne — fuc @ 0:13

B&G dans régional compagnie aérienne BG-lespace-723x1024

29 décembre, 2011

Il y a des responsables!

Classé sous compagnie aerienne — fuc @ 15:50

Il y a des responsables! dans compagnie aerienne 284549_191809977546840_120509281343577_518752_6950497_n1-300x212DIRIGER C’EST PRÉVOIR

Les dirigeants d’Air France l’ont oublié, cela fait plusieurs années qu’ils n’appliquent plus cet adage, en ont-ils même connaissance, l’histoire de la compagnie permet d’en douter.

Avant la grande recapitalisation de plusieurs milliards de francs en 1994, la compagnie Française était déjà au bord du gouffre avec un déficit de 8,4 Milliards de francs (soit 1,2 Millions €), à l’époque l’entreprise était publique et l’état a mis la main à la poche, enfin le contribuable à qui ça a coûté plus de 2000 francs par foyer fiscal, qu’importe il fallait sauver le pavillon français. Quelques années plus tard Air France se retrouve de nouveau en grande difficulté financière, quinze après la compagnie tricolore se retrouve de nouveau au bord du gouffre financier, surprenant non cette incapacité a tirer les leçon du passé.

Il s’agit pourtant d’une mauvaise habitude récurrente parmi les dirigeants d’AF, voici un extrait d’un projet de loi présenté au sénat en 2002:

« au jour du regroupement [avec Air Inter et UTA], la compagnie nationale connaissait une productivité tout à fait insatisfaisante, en termes financiers, en regard de celle de la plupart de ses concurrents et ce, tout particulièrement, du point de vue de la productivité de son personnel (…) En d’autres termes, au moment de la prise de contrôle d’UTA et d’Air Inter, la compagnie nationale était confrontée à un sérieux problème de compétitivité qui laissait peser une menace inquiétante sur son avenir, en raison de l’inéluctable accroissement de la pression concurrentielle à laquelle la libéralisation du transport aérien allait la soumettre« .

Ce qui est écrit au-dessus est limpide, ce qui est plus râlant c’est que cela a été présenté il y a plus de dix ans et, que cela est toujours d’actualité, alors diriger c’est prévoir, mais il y en a qui n’anticipe rien, pourtant ils sont dirigeants, des patrons pas prévoyants! toujours aux affaires pour certains…

Une autre perle du rapport:

« Ce rapport estimait qu’Air France avait des « goûts hégémoniques » et une « nostalgie monopolistique » concernant le transport aérien français, et rêvait d’une absence de concurrence ».

Pour ce qui est de l’absence de concurrence des compagnies Françaises on peut sans se moquer dire qu’il s’agit d’un succès total! pour les autres les dirigeants d’Air France n’ont qu’un mot à la bouche depuis quelques mois LOWCOST.

FUCWRITER

AF sénat

 

Une brève Régional

Classé sous régional compagnie aérienne — fuc @ 13:28

Une brève Régional dans régional compagnie aérienne imagesIL Y A UNE ERREUR DANS LE COMPTE

Lors de la dernière commission paritaire un certains nombre de postes ont été ouvert, les PNT ont reçu la version initiale des ouvertures de poste, c’est en fonction de ces informations que les pilotes ont postulé. Pourtant entre la version envoyée et la version en plénière des changements conséquents ont eu lieu, des postes ont été fermés (mais pourquoi ont-ils été ouverts?), des postes se sont multipliés ailleurs, dans un cas comme dans l’autre il n’y a pas d’explication officielle, dommage pour la transparence, tant pis pour les PNT qui avaient postulé sur les postes supprimés.

Renseignement pris auprès des représentants des syndicats à la commission, il n’y a rien d’illégal dans la méthode…

En tout cas ce qui est sûr c’est qu’il y a eu TROIS choix direction là où l’acpn n’en autorise que DEUX, difficile d’évoquer les us et coutumes, impossible de dire « ce n’est pas écrit donc je peux le faire » ou « ce n’est pas interdit donc je me l’autorise », il y a un choix direction en trop et cela n’est pas permis par l’accord d’entreprise.

BRÈVISTE

Gérard, langue de pute!

Classé sous régional compagnie aérienne — fuc @ 0:01

Gérard, langue de pute! dans régional compagnie aérienne G%C3%A9rard-langue-de-pute-723x1024

28 décembre, 2011

Iberia on strike

Classé sous presse — fuc @ 12:19

Iberia on strike dans presse spiritpilots-150x112

On nous mentirait…

Classé sous régional compagnie aérienne — fuc @ 12:10

On nous mentirait... dans régional compagnie aérienne lie1-225x300FAUT PAS AVOIR HONTE!

Rappelez vous il y a quelques mois, lors de l’annonce de la fermeture de Marseille il était question de compensation, financières très limitées, mais aussi l’acceptation par AIR FRANCE de pouvoir ouvrir de nouvelles lignes.

Ainsi on nous avait promis l’ouverture d’un Nantes-Rome,notre espoir a été de courte durée, la direction nous annonçant qu’après étude de marché (on ne rigole pas!) cette ligne ne serait pas rentable, les directeurs l’ont annoncé tel quel, avec sérieux, presque solennel.A la place le Pdg nous a fièrement annoncé la mise en place d’une quatrième fréquence Nantes-Bordeaux…

Quelques semaines plus tard la ligne Nantes-Rome est bien ouverte, mais par Transavia, une autre compagnie du groupe, mais qui elle ,ne doit pas avoir les mêmes études de marché!

Plus fort, la direction lors du dernier Comité d’entreprise de décembre a décidé de supprimer le vol Nantes-Bordeaux-Nantes, pourtant cette ligne faisait partie d’un contrat entre AIR FRANCE et REGIONAL, ce vol faisait partie de la compensation Marseille, AF ne tient pas ses promesses, tandis que la direction de YS n’est pas capable d’exiger que les engagements soient respectés.

Comment notre direction pourra-t-elle demander le moindre effort aux salariés alors que nous constatons régulièrement que les engagements sont foulés aux pieds!

FUCWRITER

 

123456

Bingo |
THEDING ENSEMBLE |
amdh meknes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog de la promo 2004 de Su...
| Archives de Bgayet
| validation des acquis